COMMENT CHOISIR SON ECLAIRAGE POUR SON INTERIEUR

Comment choisir son éclairage – éclairage artificiel

La notion d’éclairage est essentielle dans un projet déco. Mais comment choisir son éclairage pour son intérieur?

Il est indispensable de comprendre dans un premier temps que de façon générale, la lumière permet l’existence des couleurs.

J’avais d’ailleurs évoqué ce principe sur mon profil Instagram, en créer un post sur LA COULEUR ET LA LUMIERE

Les différentes surfaces et matières quand à elles reflètent ou absorbent la lumière (une surface mat absorbera la lumière alors qu’une surface brillante quant à la reflètera).

La sélection de vos éclairages n’est pas simple car plusieurs critères sont à prendre en compte. Le but de cet article, est d’évoquer le principe de l’éclairage artificiel et non naturel.

Les questions à se poser afin de choisir le bon éclairage sont donc multiples:

  • Quel type d’éclairage?
  • Quelle intensité (température)?
  • Le choix en fonction de la pièce

LES DIFFERENTS TYPES D’ECLAIRAGE


Les plafonniers
Les spots
Les suspensions
Les appliques
Les lampadaires
Les rubans lumineux
Les lampes (de table, de bureau)

TEMPERATURES DES AMPOULES

Lors du choix de vos ampoules, il est important de sélectionner la bonne température en fonction de l’ambiancé désirée.

Vous avez la possibilité de choisir entre un éclairage artificiel dit chaud ou froid.


Ce choix se fera en fonction des kelvins (K) de votre ampoule.
Plus les kelvins (K) sont élevés, plus la température sera froide.

Les éclairages chaud seront à favoriser pour les ambiances cosy alors que les éclairages froids eux seront à privilégier quand nous souhaitons créer une lumière ressemblant à celle de la lumière naturelle.

la différence entre un éclairage chaud et un éclairage froid
https://www.led-flash.fr/blog/blanc-chaud-blanc-neutre-et-blanc-froid/

LES ECLAIRAGES ARTIFICIELS EN FONCTION DES PIECES:

L’ECLAIRAGE DU SALON

Le salon est l’une des pièces essentielle de votre habitation.
Cette notion n’est donc pas à prendre à la légère.

Il est nécessaire d’éclairer suffisamment mais sans perdre le côté accueillant, intime que l’on doit conserver.
L’idéal sera donc de mettre en place un éclairage adaptable en fonction des heures et des saisons grâce aux éclairages à variateur.

De façon générale, il est important d’apporter un lumière global suffisant, afin de pouvoir optimiser cet espace mais tout à rajoutant des éclairages localisés afin de plonger cette pièce dans une ambiance beaucoup plus intimisme et propice à la détente (lecture, écriture, télévision …).

N’hésitez pas à multiplier les sources de lumières et favoriser les températures chaudes pour favoriser cette ambiance cocooning.

Par exemple= une suspension ou des spots pour la lumière globale ainsi que des lampadaire, lampe de table et des luminaires directionnels pour l’apport localisé.

L’ECLAIRAGE DE LA CUISINE

la cuisine est une pièce qui est devenue avec le temps multifonction de part son ouverture sur la salon et la salle à manger que l’on peut voir de façon régulière.


En plus d’y préparer les repas (côté fonctionnel), cette pièce est devenue un lieu d’échange.
L’éclairage présent doit donc répondre à ce côté fonctionnel mais également à ce côté convivial.

Il est donc important de prévoir une lumière globale suffisant et d’apporter des sources de lumière localisées afin de ne fatiguer l’œil lors de la confection des repas (plan de travail, de l’îlot central ou d’élément tel que les plaques de cuisson, éviers…)

Il est également important de penser à l’installation de cet éclairage en tant compte de la législation en vigueur en matière de normes concernant les pièces humides.

Par exemple = spots encastré pour la lumière global + réglette leds pour le plan de travail + suspension pour l’îlot central

L’ECLAIRAGE DE LA CHAMBRE

La chambre est le lieu de détente et de repos par excellence et l’éclairage doit optimiser ces critères.


Il faut éviter de penser de façon globale mais de multiplier les sources de lumière en fonction des activités qui peuvent se dérouler dans cette pièce (lecture, écriture, maquillage …).


Privilégiez donc les appliques murales, les lampes de tables, et les suspension mais avec un éclairage diffus).

L’ECLAIRAGE DE LA SALLE DE BAINS

La salle de bains est une pièce humide qui nécessite en plus du côté esthétique de penser au côté sécuritaire.
Il est donc important d’installer l’éclairage à une distance suffisante pour respecter les normes en vigueur.

Le site ALPHASELEC ont d’ailleurs bien expliqués ces normes https://alphaselec.fr/les-specificites-electriques-de-la-salle-de-bain/

normes électrique à respecter pour une salle de bains

Vous pouvez donc prévoir l’installation d’un éclairage sur la zone 2 si ce dernier est de classe II mais également dans la zone 3.

En plus de respecter scrupuleusement les normes, il faudra prévoir un éclairage fonctionnel en essayant de se rapprocher un maximum de la lumière naturelle.

En tant que décoratrice d’intérieur, j’étudie avec minutie cette notion d’éclairage dans l’ensemble de mes projets afin de rendre chaque PRESTATIONS uniques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

16Commentaires spam bloqué jusqu'à présent parSpam Free Wordpress

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>